transmission de l'approche cognitive et scientifique.

 


Le projet :


Le projet tr:acs à pour ambition d’alimenter la réflexion sur la manière dont le savoir scientifique peut être communiqué aux citoyens pas ou peu familiarisés avec les sciences, et de participer ainsi au développement d’une culture de la connaissance.

Le parti pris de tr:acs est de communiquer l’approche scientifique en replaçant au centre de l’échange le questionnement dans le but de faciliter l’accès à l’expérimentation et l’appropriation des connaissances.
L’approche est centrée sur les sciences cognitives, la thématique de "l’esprit humain” présentant la particularité de pouvoir être à la fois sujet, vecteur et moteur du questionnement.

 



>> Retour sur le dispositif Faire Sens <<

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 


Les axes de recherche :


Ce projet s'articule autour deux axes de recherche :


1 - Interroger le questionnement :

Objectif de médiation : “Apprendre à apprivoiser le doute, accepter l’ignorance et (se) questionner”

Travaux en cours :

Le but de ces travaux est de caractériser les barrières cognitives pouvant constituer un frein à l’émergence d’un questionnement (scientifique) de l’esprit humain chez les citoyens, afin de tenter de les surmonter par la mise en place de dispositifs d'interaction sciences-société adaptés.

  • 1.1 - Identifier les contraintes (conceptuelles, culturelles, individuelles) au questionnement (scientifique) de l’esprit humain.
          >> Un premier pilote à été conduit au Forum des Sciences Cognitives 2017 (voir la synthèse) 

     

  • 1.2 - Expérimenter les potentiels d’une remise en question des connaissances  sur soi et les mécanismes de préservation des certitudes concernant le fonctionnement de l'esprit humain.
         >> Projet avec le collectif Chiasma

     

     

2 - Stimuler le questionnement

Objectif de médiation : “Aider à percevoir la complexité du monde, et l’appréhender avec la méthode scientifique pour compas”

Travaux en cours :


Le but de ces travaux est d'interroger de nouvelles formes de médiation des sciences cognitives en explorant des thématiques au croisement de disciplines, en et hors science. 
Deux types d'initiatives d’intérêt général sont actuellement engagés :

 

  • 2.1 - Les actions curatoriales ponctuelles : Événements (tous) publics au cours desquels sont réunis chercheurs en sciences cognitives et en arts autour de questionnements communs. Le but est de mettre au centre du dispositif interactif le questionnement et le processus d'investigation en recherche, scientifique mais aussi artistique, qui en découle. Chaque thématique permettra ainsi d’instaurer autour de l’exposition de travaux ou de la mise en place d’ateliers, un espace de dialogue pour les intervenants comme pour le public, au croisement des savoirs et des processus de recherche.
          >> Le premier dispositif Faire sens" s'est tenu le 8 avril 2018 à la Cité des Sciences


     

  • 2.2 - Les transversales : Ces ateliers mettent en scène l'interaction chercheurs - citoyens autour de l'exploration commune de thèmes transverses aux sciences cognitives, constituant un terreau fertile au questionnement et à la communication des savoirs de la recherche. Les thèmes sont choisis pour leur accessibilité, leur pluridisciplinarité et leur potentiel d'appropriation et d’intéressement. 
          >> Le premier projet aura pour thématique “nos temporalités” (plus de détails à suivre)


L'équipe :


 

En voir plus
Thibaud Griessinger
(coordinateur)
En voir plus
Lisa Jacquey
En voir plus
Arthur Portron
En voir plus
Hugo Mell

Vous êtes un.e jeune chercheur.se en sciences cognitives ou humaines et sociales
et souhaitez vous impliquer dans ce projet ?




 

Suivez notre activité sur : 

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Black YouTube Icon

© Scalp! 2019