Scalp! le cinéma

L'expérience du spectateur

Lundi 2 mai 2016, 19h30 

Amphithéâtre Jaurès

École Normale Supérieure, 29 rue d’Ulm, Paris

A l’occasion du Festival de Cannes, l'association Scalp! et le DEC ont organisé une table ronde autour du cinéma et des sciences cognitives qui a interrogé la nature de l'expérience des spectateurs. Le film est-il une fenêtre sur le monde, et voir un film revient-il à percevoir la réalité qu’il représente ? Comment perçoit-on les intentions du réalisateur et les émotions des personnages ? Quelles différences existe-t-il entre l’expérience du spectateur devant un film et face à d'autres œuvres d’art ? Chercheurs en sciences cognitives et spécialistes du cinéma ont échangé autour de ces questions.

Résumé

Face au film le spectateur et son système perceptif doivent répondre à deux interrogations majeures : « où » et « quand ». La réponse à ces questions définit le rapport au film en le plaçant dans un cadre réel ou fictionnel, et module ainsi les réactions émotionnelles et l’engagement imaginatif face à l’écran. Toutefois, le rapport entre fiction et réalité a changé ces dernières années avec l’utilisation d’images numériques et l’imbrication croissante entre réalité et fiction. La narration est également l’une des clés de l’expérience du spectateur ; parmi ses outils, le montage est particulièrement intéressant d’un point de vue cognitif. En plus d’être porteur de sens, il provoque des changements de point de vue sans mouvement du spectateur, ce qui est inédit dans l’expérience perceptuelle et rapproche l’expérience d’un film de celle de la rêverie. Cette passivité face au film apparaît fondamentale dans l’expérience du cinéma et le distingue de la réalité augmentée. Mais le spectateur agit aussi sur le film : la perception du film et la reconstruction du hors-champ sont sensibles aux différences entre spectateurs et aux conditions de visionnage. En effet, par son aspect social et immersif, la salle de cinéma joue elle aussi un rôle clé dans l’expérience du spectateur.

Les intervenants

Carole Desbarats

Agrégée de lettres, maître de conférences et ex-directrice de la Femis (1996-2009), Carole Desbarats est critique de cinéma. Elle étudie la représentation de la violence et celle des enfants au cinéma,  ainsi que le rôle que le réalisateur offre au spectateur. Attachée à la transmission des savoirs, elle anime le groupe « Enfants de cinéma » qui initie les enfants de primaire au cinéma. 

Camille Lugan

Camille Lugan est scénariste, réalisatrice et programmatrice. Diplômée en philosophie de l’École Normale Supérieure et de la FEMIS (section scénario), elle s’est notamment intéressée aux images numériques dans le cinéma dans un mémoire d’étude intitulé           «  Matière, couleur et profondeur dans l'usage cinématographique des images numériques ».

Jérôme Pelletier

Maître de conférences en philosophie à l’Université de Bretagne Orientale (Brest), Jérôme Pelletier travaille sur notre rapport à la fiction. Depuis 2012, il dirige le programme de recherche FICTION étudiant le "paradoxe de la fiction" (comment pouvons-nous ressentir des émotions pour des personnages et des événements fictifs) sous l’angle de la philosophie et des neurosciences. 

Clément Safra

Clément Safra est un réalisateur et auteur sur le cinéma, intervenant fréquemment à la télévision et à la radio. Dans son Dictionnaire Spielberg (Éditions Vendémiaire), il étudie l'œuvre cinématographie du réalisateur dans une approche globale par thèmes. Son travail l’a également amené à s’intéresser de près à la question de l’évolution des personnages, notamment Mickey Mouse, dans l’histoire du cinéma.

Enrico Terrone

Philosophie du cinéma, Enrico Terrone s’intéresse à l’ontologie et à l’esthétique du cinéma, notamment en comparaison avec d’autres types d’œuvres d’art. Il étudie le rapport à l’image et sa contextualisation ainsi que le double lien entre cinéma et ontologie sociale. Ses recherches visent également à comprendre le lien entre le film et la réalité filmée, notamment la contribution artistique du cinéma.

Événement soutenu par

Suivez notre activité sur : 

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Black YouTube Icon

© Scalp! 2018